Grâce aux nombreuses possibilités offertes par la chirurgie esthétique, il est possible de combler les différentes zones clairsemées du cuir chevelu, par le transplant de plusieurs unités folliculaires. La technique la plus utilisée est sans aucun doute la Fut qui permet d’implanter en toute sécurité un nombre important de follicules. Il en existe une autre plus limitée, la Fue.

Comment se déroule l’intervention d’Implant de Cheveux

Dans les deux cas, sont extraits des petits groupes d’unités folliculaires, des unités anatomiques contenant de 1 à 4 cheveux. Le mode d’extraction des unités folliculaires est fondamental. S’ils ne sont pas extraits correctement, l’implant de prend pas et le cheveu meurt. Lors qu’il opte pour des implants, le patient doit savoir qu’environ 4 – 6 semaines après l’implant, les cheveux de la zone d’implant peuvent tomber. Cela est normal puisque les cheveux sont affaiblis par l’implant tandis que les follicules implants qui sont ceux qui permettent le comblement, ne subissent pas de dommage mais généreront des nouveaux cheveux dans l’espace de trois qui combleront la zone clairsemée.

Nous examinerons dans le détail deux techniques:

FUT: consiste à prélever une bande cutanée du cuir chevelu STRIP de la zone donatrice qui est donc suturée. Le prélèvement du Strip laissera une très fine cicatrice d’1 mm qui peut être simplement masqué par des cheveux très courts pouvant être réutilisés en cas de prélèvement par la suite. Le losange de peau extrait du cui chevelu est divisé en fragments, qui contient à l’intérieur les follicules capillaires ou les unités folliculaires. Ces unités folliculaire sont extraites et conservées dans une solution physiologique. Une fois prêtes à être “acceptées”, elles sont implantées sur le cuir chevelu marqué par la calvitie, par de petites incisions. L’extraction est réalisée par le strip et laissera une fine cicatrice linéaire sur la partie postérieure du scalp. Suite à l’implant le patient sentira une tension du scalp. Cette technique est extrêmement précise et minutieuse et enregistre des taux élevés d’enracinement des cheveux implantés. Grâce à une Fut réalisée dans de bonnes conditions, quelques 4000 à 5000 unités folliculaires peuvent être extraites lors d’une séance de chirurgie. Dans ce cas, l’implant garantit un résultat positif à 100%: le patient constatera dans les trois mois qui suivent la croissance de nouveaux cheveux dans la zone traitée.

FUE: C’est la technique consistant à prélever les unités folliculaires dans la zone donatrice à l’aide de bistouri circulaires très petits. Le prélèvement se faisant à l’aveugle dans l’épaisseur du cuir chevelu, l’unité folliculaire ne sera pas toujours centrée dans le prélèvement mais peut être souvent endommagée, occasionnant ainsi l’endommagement de chaque unité folliculaire voisine à celles du prélèvement. Chaque unité folliculaire sont extraites directement du scalp de manière indolore et les cicatrices prennent la forme de micro-points. La Fue constitue une bonne option pour les patients disposant une zone donatrice très réduite. La Fue permet d’extraire de 3000 à 3500 unités folliculaires lors d’une séance de chirurgie. Elle n’offre pas une garante de résultat positif à 100%.

Traitement post-opératoire

Dans les deux cas, le prélèvement est effectué dans la salle opératoire, en hospitalisation de jour sous anesthésie locale. Le patient pourra décider de rester une nuit en clinique ou de sortir quelques heures après l’intervention. En fonction de la technique utilisée par le chirurgien, il pourra ressentir ou non un tiraillement de la zone traitée. il n’y a aucune indication particulière, la seule recommandation est celle d’éviter de se laver la tête pendant une semaine.