La poitrine tubéreuse est une véritable malformation pathologique de la poitrine qui ne se manifeste pas jusqu’à la puberté; à partir de ce moment, commence à se développer la glande mammaire et à apparaître le défaut en raison de la présence d’un anneau fibreux à la base de l’aréole – mamelon, empêchant ainsi le bon développement du tissu mammaire qui causera une hernie dans la zone affectée, l’aréole.

Comment se déroule une intervention de poitrine tubéreuse

La chirurgie est la seule possibilité pour traiter la poitrine tubéreuse. De nombreuses techniques de correction de cette malformation ont été décrites. Le protocole chirurgical doit être planifié sur le patient afin de corriger les aspects de la malformations qui ne sont pas les mêmes en fonction des personnes. En effet, le sein ou les seins (la malformation peut être mono ou bilatérale) est habituellement allongée, avec une base d’implant au thorax très étroite, souvent de petit volume et ptosique (tombant), avec des aréoles excessivement larges. Le chirurgien procédera à une incision de la zone périaréolaire, isolera la glande mammaire, la libèrera des adhérences et la modifiera en l’élargissant. Ensuite, une prothèse en gel cohésif de silicone sera posée, afin d’augmenter le volume mammaire, tout en développant la glande et en lui donne une forme naturelle, dénuée de contraintes. La dimension de l’aréole sera, au besoin corrigée. Les sutures ne laissent pas de cicatrices visibles.

Traitement post-opératoire

Le patient devra porter des bandes de contention qui seront enlevées une semaine plus tard et remplacées par un soutien-gorge pendant un mois. Le patient pourra retourner à ses activités quotidiennes une semaine après, tout en ne faisant aps d’efforts. Le résultat est naturel et permanent.